Ciucci et al. (2020). Les apports alimentaires anthropogéniques entravent le rôle écologique des loups : perspectives pour la conservation des grands prédateurs dans les paysages modifiés par l’homme